open_logo_c_ic-svg

Accueil > Mises à jour

Parkland Institute

novembre 3, 2020

Ian Hussey explique la manière dont les organisations peuvent commencer à faire évoluer leur travail interne et leurs pratiques de gouvernance pour faire écho aux appels à la justice raciale.

Parlez-nous de l’Institut Parkland. Comment décririez-vous son objectif et ce qui le rend unique? 

L’Institut Parkland est un centre de recherche non partisan qui couvre l’ensemble de l’Alberta et qui fait partie de la Faculté des Arts de l’Université de l’Alberta. Le groupe de réflexion a été fondé en 1996, et toutes nos recherches, publications et vidéos de nos événements sont disponibles gratuitement sur notre site web et sur nos plateformes médiatiques (comme notre chaîne YouTube). 

Nous produisons et publions des recherches sur les enjeux économiques, sociaux, culturels et politiques auxquels sont confrontés les Albertains et les Canadiens, en utilisant la perspective de l’économie politique. Plus précisément, nous effectuons de la recherche sur des questions telles que l’écart salarial entre les sexes, les lois sur l’équité salariale, la privatisation des soins de santé, les expériences des travailleurs autochtones dans l’industrie des sables bitumineux, les travailleurs migrants, les soins de longue durée, le salaire minimum, les services de laboratoire de diagnostic, les services de santé reproductive, l’automatisation croissante de l’industrie des sables bitumineux, les pipelines de combustibles fossiles, l’élimination progressive du charbon en Alberta, le revenu de base, les travailleurs agricoles, le budget du gouvernement de l’Alberta et diverses politiques fiscales et de redevances sur les ressources, les normes d’emploi et le droit du travail, entre autres sujets. 

Nous vivons tous la pandémie de différentes manières. Quel est l’élément clé de la réponse du Parkland Institute à la crise ? 

Nos recherches indiquent que la COVID-19 a frappé le plus durement les secteurs économiques qui emploient principalement des femmes. La publication de recherches féministes en économie politique est donc une de nos principales préoccupations pendant cette crise de santé publique. 

Nous avons récemment publié une approche féministe de la réponse de l’Alberta à COVID-19 et, comme la plupart des travailleurs à bas salaire sont des femmes, nous avons suivi cette publication par un billet de blog sur les avantages de l’augmentation du salaire minimum provincial pour en faire un salaire de subsistance

Malheureusement, le gouvernement provincial conservateur poursuit son programme d’austérité pendant la pandémie, de sorte qu’un autre domaine clé de notre recherche cette année a été le service de laboratoire de diagnostic, la privatisation de nos services de soins de santé, et les changements à notre législation du travail et à notre code des normes d’emploi qui auront un effet négatif sur les travailleurs albertains. 

Parlez-nous de la manière dont le Parkland Institute rend son travail plus inclusif et renforce son engagement auprès des différentes communautés. Avez-vous des conseils ou des leçons à partager avec d’autres acteurs du secteur sur la réduction des obstacles à la participation ? 

Nous avons été inspirés par les mouvements sociaux et les initiatives politiques à Edmonton et dans le monde entier pour faire avancer la justice raciale et économique, et nous comprenons que nous devons améliorer notre travail interne et nos pratiques et processus de gouvernance pour refléter notre engagement envers les principes d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI). 

Le personnel de Parkland a la chance de travailler sous la direction d’un conseil consultatif expérimenté et engagé, composé de dirigeants de toutes les écoles postsecondaires de l’Alberta et d’organisations communautaires et syndicales. Notre personnel s’inspire également de notre comité de recherche, qui comprend des chercheurs travaillant avec divers établissements d’enseignement supérieur et des groupes communautaires et syndicaux. Le conseil consultatif et le comité de recherche de Parkland sont tous deux essentiels pour notre travail continu de filtrage de tous nos travaux et processus de gouvernance par le biais des principes d’EDI. 

Par exemple, cette année, notre conseil consultatif a entrepris un examen de nos sujets de recherche, publications et événements de l’année dernière afin de commencer à évaluer les résultats de nos travaux par rapport aux principes d’EDI. Le conseil a utilisé ce premier examen dans sa discussion en cours sur la façon de modifier le document constitutionnel de Parkland pour refléter notre engagement envers l’EDI. 

Le conseil d’administration a également créé un comité permanent du conseil sur l’EDI afin de poursuivre son travail d’évaluation de la meilleure façon d’intégrer les principes d’EDI dans les travaux et les processus de gouvernance de l’organisation, y compris la façon dont les nouveaux membres du conseil d’administration et du comité de recherche sont choisis, les sujets de recherche sur lesquels Parkland choisit de travailler, la façon dont nous sélectionnons les chercheurs et les écrivains avec lesquels nous travaillons, les sujets que nous choisissons de mettre en avant lors de notre conférence annuelle et d’autres événements, la façon dont nous sélectionnons les orateurs lors de nos événements et la façon dont nous essayons de favoriser un environnement amusant et inclusif pour la participation de nos supporters et de nos bénévoles.

Pour les personnes qui souhaitent s’engager avec vous, comment peuvent-elles s’impliquer ? Qui peuvent-ils contacter ? 

Nous encourageons les personnes qui souhaitent s’engager avec le Parkland Institute à s’inscrire pour recevoir nos mises à jour par courriel et à nous suivre sur Facebook, Twitter et YouTube. Si vous souhaitez être inscrit sur notre liste de bénévoles, veuillez envoyer un courriel à Sharlene à parkland@ualberta.ca.   

 

Le Parkland Institute est un institut de recherche en politique publique non partisan de l’Université de l’Alberta.

 

Nous vivons un moment sans précédent pour la démocratie au Canada. Nous avons donc créé Sector Spotlight pour découvrir comment les principaux acteurs y réagissent. Nous espérons ainsi soutenir le partage des connaissances et susciter de nouvelles connexions en dressant le portrait d’un large éventail d’initiatives de partout au pays. Vous avez des idées pour notre prochain Sector Spotlight? Contactez-nous!

Ian Hussey, Research Manager

Ian Hussey est directeur de recherche au Parkland Institute de l’Université de l’Alberta et membre du comité directeur du Corporate Mapping Project financé par le CRSH.